LeCongres
PéDIATRIE

POSEZ VOTRE QUESTION EN PéDIATRIE

et obtenez une réponse immédiate !

QUESTIONS SUR
Prématurité

On parle d’accouchement prématuré pour une naissance ayant lieu avant le début du 9ème mois, soit 36 semaines d’aménorrhée. Plus la prématurité est importante, plus le bébé est petit, avec des organes qui ne sont pas parvenus à maturité, et donc le nouveau-né est fragile. Plus la naissance survient tôt, plus les risques de séquelles sont grands, avec aussi un risque de mortalité périnatale augmenté.

De nombreuses causes peuvent favoriser un accouchement avant terme : 
- Les femmes présentant une grossesse gémellaire ou multiple ;
- Femme enceinte présentant un diabète gestationnel ;
- Femme enceinte présentant une hypertension artérielle ;
- Antécédents de fausses couches ;
- Grossesse survenant après une stimulation ;
- Retard de croissance du foetus ;
- Anomalies du placenta ;
- Femmes ayant subit une intervention chirurgicale sur l'utérus ou le col de l'utérus ;
- Exposition au Distilbène ;
- Fibrome volumineux ou malformation congénitale de l'utérus ;
- Fièvre élevée ;
- Infection vaginale ;
- Hémorragies ;
- Rupture prématurée des membranes ;
- Femmes ayant une activité physique trop importante : station debout prolongée, transports quotidiens trop pénibles ou trop longs, mouvements pénibles, efforts intenses ou répétitifs, stress, travail pénible, famille nombreuse, trajets et voyages fréquents...
- Le tabac est un facteur de risque bien connu des naissances prématurées. Si la maman fume, cela multiplie par deux les menaces de naissance avant terme. Le risque de grande prématurité serait lui multiplié par trois. Sans oublier les autres impacts de la cigarette sur l’enfant : plus faible poids de naissance, retard de croissance.

Menace d’accouchement prématuré (MAP)
Un interrogatoire en début de grossesse et des échographies du col lors des échographies de grossesse permettent de dépister les femmes à risque. Une cause doit toujours être rechercher avant de traiter une MAP. Le surmenage et l’infection (urinaire) sont les premières causes.
Le traitement peut aller du simple repos au domicile à l’hospitalisation en service de grossesses pathologiques avec perfusion et repos strict.

On distingue habituellement deux types de prématurité :
- la prématurité spontanée qui est souvent la conséquence d’une rupture prématurée des membranes ou d’un travail prématuré spontané ;
- la prématurité induite ou décidée par l’équipe obstétricale en raison des risques pour la mère et l’enfant. Cette dernière survient le plus souvent dans un contexte d’hypertension artérielle sévère, de retard de croissance grave ou d’hémorragie maternelle.

Le premier défi du personnel médical :
Aider l’enfant à respirer correctement. C’est notamment le rôle de la plupart des machines qui entourent un prématuré. Respirateur, masque nasal, lunettes délivrant de l’oxygène, et pour s’assurer que tout va bien, le scope, qui surveille en permanence les rythmes respiratoires et cardiaques.
Second défi : l’alimentation. Jusqu’à ce que l’enfant soit capable de digérer seul, il est nourri par perfusion, puis par sonde. Tout est également mis en œuvre pour l’aider à maintenir une température corporelle satisfaisante. Enfin, une surveillance accrue est consacrée aux risques d’infections et de complications cérébrales. Ce qui nécessite de nombreux examens au quotidien (radios, échographies, électro-encéphalogrammes). En réanimation néonatale, pédiatres, infirmières et puéricultrices se relaient 24 heures sur 24 pour veiller à la santé des bébés nés prématurément.

Pourquoi vacciner le prématuré ?
Le prématuré a une sensibilité accrue aux infections, dont certaines peuvent être prévenues par la vaccination (coqueluche, infections à Haemophilus influenzae de type b, pneumocoque, grippe, rougeole, hépatite B). La vaccination des prématurés et des nouveau-nés de très faible poids de naissance est efficace et bien tolérée.
Quand vacciner ?
Dès l’âge de 2 mois en âge chronologique (sans tenir compte de l'âge gestationnel, la maturation immunitaire débutant avec l'exposition post-natale).

Pour en apprendre d'avantage concernant Prématurité, consultez les réponses qu'ont apporté nos experts à ce sujet
 

COMMENT ÇA MARCHE

Posez votre question
à un expert


Rapide, pratique & 24h/7j, Anonyme Économique, Sans engagement
Obtenez une réponse
professionnelle


Conversation suivie, seul à seul avec l'expert. +100 professionnels certifiés Questions illimitées gratuites pendant 7j avec l'abonnement
100% garantie: satisfait ou
remboursé


Des milliers d'internautes satisfaits Continuez jusqu'à obtenir satisfaction ou faites vous rembourser Annulez votre abonnement à tout moment
Avec LeCongres vous êtes couvert par notre garantie
 

Décharge : Les informations contenues dans les messages proviennent des utilisateurs et non sur LeCongres. LeCongres n'est pas responsable des messages des utilisateurs, ni de ceux des experts. Le site et les services sont fournis «tels quels» sans aucune garantie ou représentation par LeCongres concernant la compétence des experts.  Si vous souhaitez en savoir plus et vérifiez les qualifications d'un expert, nous vous incitons à cliquer sur l'icône « Vérifié » dans le profil de l'expert que vous avez choisi. LeCongres n'est pas destiné ou conçu pour des questions urgentes. Ces questions dites « urgentes » doivent être adressées immédiatement par téléphone ou en personne à des professionnels qualifiés comme des avocats, des médecins, vétérinaires etc...

Avant de commencer à utiliser les services sur LeCongres, nous vous prions de bien vouloir lire attentivement les Conditions d'utilisation . En cliquant ci-dessous, vous vous engagez à l'exclusion de responsabilité décrite ci-dessus du site.

Bonne navigation sur LeCongres !

 
NOS PARTENAIRES
© 2012-2020 LeCongres.