LeCongres
NEUROLOGIE

POSEZ VOTRE QUESTION EN NEUROLOGIE

et obtenez une réponse immédiate !

QUESTIONS SUR
Troubles obsessionnels compulsifs

Les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) font partie des pathologies de l’anxiété. Les personnes qui en sont victimes sont confrontées à des pensées préoccupantes qui reviennent sans cesse (obsessions).Ces personnes sont contraintes, pour les chasser ou les empêcher de survenir, de se livrer à des rituels particuliers (compulsions). Ces rituels ne procurent aucun plaisir particulier au malade, mais il se sent contraint de s’y livrer. C’est la seule manière d’obtenir un répit temporaire de ses obsessions.
Les personnes atteintes de TOC ne peuvent pas se passer de ces comportements répétés bien qu'ils les trouvent là encore absurdes. L'évitement, qui consiste à tout faire pour ne pas se retrouver dans certaines situations connues pour déclencher des obsessions et des rituels, fait également partie des caractéristiques des TOC.

Les TOC ne correspondent pas à une simple manie. Ce sont des actes répétés à l'extrême. La vie quotidienne des personnes atteintes est bouleversée. Les symptômes leur prennent en général plus d'une heure par jour.
La maladie commence le plus souvent à l’adolescence ou au début de l’âge adulte. Les origines des troubles obsessionnels compulsifs sont méconnues. Ils seraient liés à de multiples facteurs : génétiques, neurophysiologiques, psychologiques ou encore immunitaires.

L’évolution de la maladie est très variable. Dans certains cas, les symptômes ne sont pas trop importants ou ils diminuent avec le temps et restent supportables et compatibles avec une vie normale. Dans d’autres cas, ils évoluent par poussées entre lesquelles ils restent modérés. Dans d’autres cas, ils s’aggravent progressivement et nécessitent un traitement spécialisé.

Parmi les principales obsessions, figurent :
- La crainte récurrente des infections ou de la saleté, qui entraîne comme rituel de se laver les mains des dizaines de fois par jour, de ne pas pouvoir serrer la main des gens, de nettoyer son bureau ou son habitation en permanence ;
- Les doutes chroniques à propos de l'action qu'on vient pourtant d'effectuer : « Ai-je bien fermé la porte à clef avant de quitter la maison ? Ai-je bien éteint la cuisinière, la lumière, fermer le gaz ? » qui obligent à vérifier des dizaines de fois des actes simples de la vie quotidienne.

Les personnes qui sont concernées par les troubles obsessionnels compulsifs souffrent très souvent de dépression. C'est d'ailleurs souvent cette pathologie, et non pas les TOC, qui les amènent à consulter. Elles peuvent également souffrir de dépression majeure, de troubles alimentaires (boulimie, anorexie), de toxicomanie, d'anxiété, de phobie sociale, d'un trouble panique.

Les trois grandes orientations thérapeutiques :
- Les thérapies comportementales et cognitives ;
- La cure d'orientation psychanalytique ;
- Le soutien médicamenteux.
La mise en route d'un traitement médicamenteux agissant sur la sérotonine, afin de réduire l'angoisse et de traiter une éventuelle dépression sous-jacente est parfois nécessaire.

Seul un spécialiste de la santé mentale peut poser un diagnostic de troubles obsessionnels compulsifs. Il est important que le diagnostic soit fait. Trop souvent, parce que cette maladie est
« honteuse », les personnes atteintes rencontrent des difficultés à consulter. Pourtant des traitements existent et peuvent se révéler efficaces.

Pour en apprendre d'avantage concernant Troubles obsessionnels compulsifs , consultez les réponses qu'ont apporté nos experts à ce sujet
 

COMMENT ÇA MARCHE

Posez votre question
à un expert


Rapide, pratique & 24h/7j, Anonyme Économique, Sans engagement
Obtenez une réponse
professionnelle


Conversation suivie, seul à seul avec l'expert. +100 professionnels certifiés Questions illimitées gratuites pendant 7j avec l'abonnement
100% garantie: satisfait ou
remboursé


Des milliers d'internautes satisfaits Continuez jusqu'à obtenir satisfaction ou faites vous rembourser Annulez votre abonnement à tout moment
Avec LeCongres vous êtes couvert par notre garantie
 

Décharge : Les informations contenues dans les messages proviennent des utilisateurs et non sur LeCongres. LeCongres n'est pas responsable des messages des utilisateurs, ni de ceux des experts. Le site et les services sont fournis «tels quels» sans aucune garantie ou représentation par LeCongres concernant la compétence des experts.  Si vous souhaitez en savoir plus et vérifiez les qualifications d'un expert, nous vous incitons à cliquer sur l'icône « Vérifié » dans le profil de l'expert que vous avez choisi. LeCongres n'est pas destiné ou conçu pour des questions urgentes. Ces questions dites « urgentes » doivent être adressées immédiatement par téléphone ou en personne à des professionnels qualifiés comme des avocats, des médecins, vétérinaires etc...

Avant de commencer à utiliser les services sur LeCongres, nous vous prions de bien vouloir lire attentivement les Conditions d'utilisation . En cliquant ci-dessous, vous vous engagez à l'exclusion de responsabilité décrite ci-dessus du site.

Bonne navigation sur LeCongres !

 
NOS PARTENAIRES
© 2012-2020 LeCongres.